Il est rappelé que l’utilisation des artifices de divertissement, quelle qu’en soit la catégorie y compris les pétards, est interdite par arrêté préfectoral :

  • sur la voie publique ou direction de la voie publique
  • dans les immeubles d’habitation ou en direction de ces derniers
  • sur tous les lieux où se fait un grand rassemblement de personnes
  • aux abords des établissements scolaires et hospitaliers, des crèches, des maisons de retraite et lieux de culte.

Voir l’arrêté d’interdiction